Enfin du neuf

Enfin les policiers nous laissent sortir des petits bureaux  et nous voila dans l’avion pour l’Azerbaijan.

Enfin nous pouvons quitter la grande prison kazakh.

A nous le Caucase!


Nous repartons des l’aube apres une nuit blanche. Nous traversons rapidement Baku,  la capitale. On est toujours heureux de laisser les 4 fois 4 voies derriere nous. L’agglomeration derriere, nous pouvons  enfin nous endormir.

Nous laissons vite la plaines et les petites collines arides derriere. Nous  roulons dans des terres luxuriantes et profitons de chaque pause pour se faire offrir fruits et legumes de saison en abondance. Nous ne pouvons pas nous arreter devant les stands de pasteques, de peur de trop nous alourdir. Aux heures canniculaires, nous cherchons un coin d’ombre pour y mediter et un point d’eau pour s’y resourcer.

Toutefois la page kazakh ne se tourne pas tres vite. Malgres les gens au coeur genereux, le moral et la motivation peinent un peu a revenir au beau fixe: tout autour de nous est plus sympa, mais la vraie aventure, celle ou l’on se bat pour avancer est terminee. Ici , tout est facile, tout est bon, tout mene a la farniente. Du coup nous avons peut etre trop de temps pour errer entre souvenirs et avenir quand il serrait plus sage de ne pas trop y penser.

Des maintenant, tout va aller tres vite. L’Azerbaijan est deja derriere nous apres une semaine. La Georgie n’est pas beaucoup plus grande. Nous avons cependant entendu dire qu’elle etait la perle du Caucase. Nous allons donc prendre soin de prendre les petites routes, de nous perdre dans les montagnes, de lutter pour grimper, de rejoindre la fraicheur des sommets pour ne plus passer par la sieste obligatoire.

Et profiter….

 

Benoit

 


Autres articles

Répondre

Images de Russie |
Découverte du Cameroun |
collias30 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | été à jijel
| keil4
| surlesroutesenfamille